Depuis 3 ans, l'association belge Camera-etc entretient des rapports étroits avec le Burkina Faso. Elle s'est attachée à la création d’une structure permanente de production de films pour et avec le jeune public burkinabé : Camera & Consorts. Ce projet reposant sur une collaboration entre la Communauté française de Belgique, le Burkina Faso et la République de Chine (Taiwan).

En 2003, deux animateurs de Camera-etc et 40 enfants d’une école de Donsin relevant de la CEB de Loumbila dans la province d’Oubritenga, ont réalisé "L’eau c’est la vie", un film d’animation de 9 minutes. Un caméraman était du voyage afin de réaliser un documentaire sur le projet. Réalisés avec l’aide d’Africalia, ces 2 films sensibilisent encore aujourd’hui les populations locales aux problèmes liés à la gestion de l’eau et aux maladies hydriques.

En 2004, touchés par le travail des enfants burkinabés, les élèves de l’école primaire expérimentale de Taipei ont fait un don de 100 dollars à l’école de Donsin. En 2005, le FESPACO (Festival Panafricain de Cinéma et de la télévision de Ouagadougou) a consacré un programme spécial à Camera-etc et a projeté L’eau c’est la vie en présence de 160 élèves dont les 40 enfants réalisateurs des écoles de Donsin. A cette occasion, ils ont reçu le don des élèves taiwanais, ainsi plus de cinq cents kits scolaires complets couvrant les effectifs des deux écoles, généreusement offert par l’ambassadeur de Taiwan à Ouagadougou. Une possible coopération entre la Belgique, le Burkina et Taiwan se dessine.


Été 2006: formation et réalisation du 1er film de Caméra & Consorts

En juillet 2006, Camera-etc a accueilli 2 animateurs burkinabés afin qu’ils découvrent les coulisses de l’association et qu’ils participent à la gestion d’un atelier pour enfants.

Au mois d’août, avec le soutien du CGRI-WBRI, 4 animateurs belges se sont envolés pour le Burkina afin de former l'équipe de Caméra & Consorts à la réalisation collective de films d’animation. En 2 semaines, ils ont découvert chaque étape (scénario, story-board, fabrication des personnages et des décors, tournage et sonorisation) en réalisant un court métrage animé de 5 minutes : "Mon premier acte".

Ce film porte sur l'importance d'avoir un acte de naissance, premier acte citoyen et base de toute démocratie. Cet acte de naissance est aussi essentiel pour les élèves candidats aux examens et concours scolaires. Le film est accompagné d’un making-of. Les partenaires burkinabés diffusent ces réalisations dans les écoles et les associations locales.

Au terme de cette réalisation – formation, l'équipe de Caméra & Consorts dispose des connaissances mener à bien des ateliers de réalisation collective.


Novembre 2006 : création du triangle Belgique - Burkina - Taiwan

Camera-etc a un contact privilégié avec Taiwan via le Festival International de la Télévision et des Films pour Enfants de Taipei et PTS, la chaîne de télévision qui l’organise. Angelika Wang, réalisatrice indépendante, s’intéresse tout particulièrement au travail de Camera-etc. Elle nous a proposé de participer à la réalisation d’un documentaire par des jeunes des 5 continents (Taiwan, Belgique, Burkina, Argentine et Australie). Une formidable occasion d’impliquer notre association sœur au Burkina!

Le directeur de Camera-etc s'est envolé pour le Burkina en novembre et grâce à un co-financement de notre collègue taiwanaise, il a laissé du matériel pour permettre à Camera & Consorts de fonctionner: caméra DV, ordinateur équipé de logiciels de prises de vues et de montage, micros, pieds etc… Les animateurs burkinabés ont donc réalisé un volet de ce documentaire intitulé «My 24 hours». Camera-etc apporte ses conseils au trio de jeunes réalisateurs belges. A découvrir bientôt sur le site!